Essencier d’aéronefs

Les responsabilités des essenciers d’aéronefs comprennent l’avitaillement sous pression et manuel à partir de diverses sources, notamment les citernes mobiles, chariots d’oléoréseau, armoires et barils. Dans certains organismes, les essenciers d’aéronefs sont appelés à utiliser des parcs de stockage, donc nous avons inclus dans cette norme professionnelle un bloc pour tenir compte de ces fonctions supplémentaires.

Les essenciers d’aéronefs peuvent aussi être appelés à effectuer des procédures d’avitaillement spéciales, à faire la reprise de carburant des aéronefs et à réagir aux déversements de carburant ou à d’autres problèmes environnementaux. Ils sont entièrement familiers avec les bonnes pratiques de sécurité professionnelle ainsi que les règles et les règlements qui portent sur leur travail.

Exigences d’accréditation

Les essenciers d’aéronefs peuvent se spécialiser en avitaillement sous pression et/ou avitaillement manuel. Les candidats qui postulent l’accréditation en avitaillement sous pression sont tenus de présenter la preuve d’avoir acquis de l’expérience avec au moins trois (3) types d‘aéronefs.

Les candidats qui postulent l’accréditation en avitaillement manuel doivent avoir de l’expérience à partir d’au moins deux (2) types différents d’aéronefs.

Les candidats doivent aussi effectuer des tâches obligatoires à partir de l’une de ces sources :

  • Ravitaillement à partir d’avions-citernes
  • Ravitaillement à partir d’oléoréseaux
  • Ravitaillement à partir d’armoires d'avitaillement
  • Ravitaillement à partir de barils

En outre, tous les candidats doivent acquérir un minimum de douze (12) mois d’expérience dans le métier, dans le cadre d’un emploi à plein temps.

L’envergure des tâches incluses dans le carnet personnel est aussi générique que possible afin d’englober le plus grand nombre de milieux de travail, d’appareils et d’outils, mais ces tâches ne couvrent pas forcément toutes les tâches exécutées par ces gens de métier.

Tâches communes à la plupart des essenciers d’aéronefs

 (NOTA : Les sous-tâches des tâches individuelles ne sont pas indiquées ci-dessous)

Bloc A — Sécurité

Tâche 1 – Démontrer des pratiques et des techniques de travail sécuritaires

Bloc B — Procédures d’urgence et procédures environnementales

Tâche 2 – Démontrer les procédures de prévention incendie et d’intervention

Tâche 3 – Démontrer le contrôle des déversements

Tâche 4 – Éliminer le carburant en toute sécurité

Bloc C — Aire de trafic et connaissances générales

Tâche 5 – Observer les procédures de sécurité

Tâche 6 – Exécuter les procédures pour l’aire de trafic

Tâche 7 – Utiliser l’équipement d’avitaillement

Tâche 8 – Communiquer efficacement

Bloc D — Connaissances spécifiques en avionique

Tâche 9 – Exploiter les systèmes d’avitaillement de différents types d’aéronefs

Bloc E — Lois, règlements, politiques et procédures opérationnelles normalisées

Tâche 10 – Respecter les lois, les règlements, les politiques et les procédures opérationnelles normalisées

Bloc F — Fonctionnement des véhicules

Tâche 11 – Assurer le fonctionnement sécuritaire des véhicules et de l’équipement

Bloc G — Parc de stockage

Tâche 12 – Effectuer des inspections du parc de stockage de carburant

Tâche 13 – Effectuer des vérifications de la capacité

Tâche 14 – Vérifier la qualité du carburant livré par les transporteurs

Tâche 15 – Recevoir le carburant

Tâche 16 – Distribuer le carburant

Bloc H — Vérification de la qualité du carburant

Tâche 17 – Vérifier la qualité du carburant à l’aide des essais standard

Bloc I — Ravitaillement

Tâche 18 – Faire les préparatifs pour le ravitaillement

Tâche 19 – Ravitailler les aéronefs à partir de citernes mobiles

Tâche 20 – Ravitailler les aéronefs à partir de chariots d’oléoréseau

Tâche 21 – Ravitailler les aéronefs à partir d’armoires

Tâche 22 – Ravitailler les aéronefs à partir de barils

Tâche 23 – Ravitailler les aéronefs dans des régions éloignées ou zones de déploiement

Bloc J — Reprise de carburant

Tâche 24 – Effectuer le procédé de reprise de carburant

Tâche 25 – Effectuer les procédures d’avitaillement spéciales

Tâche 26 – Tenir les registres