Fabricant de matériaux composites

Le fabricant de composites travaille avec des matériaux composites aéronautiques et il participe à la réparation, la pose, la modification et l’inspection de ces matériaux. Les fabricants de composites fabriquent des structures légères de matériaux composites de pointe et de plastiques qui comprennent le drapage, des résines et des liants. Ils doivent avoir de bonnes connaissances des propriétés physiques et chimiques des matériaux composites ainsi que de l’entreposage, de la manutention, de l’utilisation de moules et du durcissement des composites. Cette norme professionnelle énumère l’ensemble des tâches pour lesquelles un fabricant de composites doit pouvoir exercer ses fonctions n’importe où au Canada. Cependant, il est possible que différents employeurs dans différentes régions du pays œuvrent dans un domaine plus spécialisé du métier.

Le fabricant de composites est entièrement familier avec les bonnes pratiques de sécurité professionnelle et les règles et les règlements portant sur son travail et son milieu de travail. Le fabricant de composites s'implique dans la préparation et l’utilisation des outils, de l'équipement et de certains procédés semi-automatiques. Le fabricant de composites doit posséder une excellente dextérité manuelle et avoir un vif intérêt pour les composites d’aéronefs. Il doit aussi être en mesure de travailler en collaboration avec ses collègues et suivre rigoureusement les directives.

Exigences d’accréditation

Pour être admissible à l’accréditation du CCAA, le candidat doit posséder les connaissances et les compétences nécessaires et doit avoir réalisé l’ensemble des cinquante-trois (53) tâches obligatoires précisées et au moins vingt-deux (22), soit 40 %, des sous-tâches inscrites au carnet personnel. De plus, le candidat est tenu de réaliser un minimum de vingt-quatre (24) mois d’expérience en milieu de travail, dans le cadre d’un emploi à plein temps. L’envergure des tâches incluses dans le carnet personnel est aussi générique que possible afin d’englober le plus grand nombre de milieux de travail, d’appareils et d’outils, mais ces tâches ne couvrent pas forcément toutes les tâches exécutées par ces gens de métier.

Tâches communes à la plupart des fabricants de composites

(NOTA : Les sous-tâches des tâches individuelles ne sont pas indiquées ci-dessous)

Bloc A — Sécurité

Tâche 1 – Démontrer des pratiques de travail sécuritaires

Bloc B — Dessins techniques et interprétation de l’information

Tâche 2 – Lire et interpréter les dessins techniques et l’information pertinente

Bloc C — Préparation des outils, des matériaux et de l’équipement aux fins de drapage

Tâche 3 – Passer en revue les plans de travail

Tâche 4 – Préparer les moules

Tâche 5 – Surveiller les matériaux périssables

Tâche 6 – Préparer les matériaux

Bloc D — Drapage

Tâche 7 – Appliquer le revêtement superficiel

Tâche 8 – Construire les empilements de stratifiés

Tâche 9 – Appliquer un procédé sous vide

Tâche 10 – Faire sécher les stratifiés

Tâche 11 – Effectuer le procédé de fabrication finale

Tâche 12 – Effectuer des tâches supplémentaires selon le procédé de moule fermé

Tâche 13 – Faire fonctionner l’autoclave

Bloc E — Montage

Tâche 14 – Effectuer le liage des surfaces et composants métalliques et/ou non métalliques

Tâche 15 – Poser les attaches mécaniques

Bloc F — Réusinage des pièces (dommages dus au traitement, aux modifications ou à la non-conformité)

Tâche 16 – Analyser les cas de non-conformité

Tâche 17 – Réparer les pièces non conformes

Tâche 18 – Terminer la réparation des pièces non conformes

Bloc G — Assurance de la qualité

Tâche 19 – Assurer la conformité

Tâche 20 – Vérifier l’étalonnage