Inspecteur / inspectrice d’entretien d’aéronefs

Les inspecteurs d’entretien d’aéronefs sont des personnes compétentes qui sont chargées par un organisme de maintenance agréé (OMA) d’assurer qu’un produit aéronautique est sécuritaire et utilisable selon les normes établies par le concepteur, l'opérateur et le fabricant du produit aéronautique.

Les tâches décrites ci-dessous s’appliquent aux inspections effectuées sur des aéronefs et dans des ateliers de réparation et de révision. Tous les efforts possibles ont été déployés en vue de lier le travail accompli par l’inspecteur d’entretien d’aéronefs aux exigences de l’OIN et à la Réglementation aérienne.

Dans certains organismes, les inspections des produits entrants et les inspections avant expédition sont exécutées par des personnes au lieu des inspecteurs d’entretien d’aéronefs. Certaines fonctions d’inspection représentent des spécialisations telles que les inspections des quais et les inspections des pièces décapées, ainsi que des inspections des systèmes électrique, mécanique et systèmes d’instrumentation.

Toutes les tâches incluses dans cette norme professionnelle sont descriptives des inspections en entretien d’aéronefs exécutées dans l’industrie aérospatiale à travers le Canada.

Exigences d’accréditation

Pour être admissible à l’accréditation du CCAA, le candidat doit posséder les connaissances et les compétences nécessaires.

De plus, les candidats doivent présenter la preuve de l’une des réalisations suivantes :

  • expérience d’un (1) an dans les inspections en entretien d’aéronefs sur les produits aéronautiques en plus d’une attestation professionnelle formelle dans le domaine de l’aviation telle que l’accréditation du CCAA ou un permis TAE; ou
  • expérience de cinq (5) ans dans les inspections en entretien d’aéronefs sur les produits aéronautiques. L’envergure des tâches incluses dans le carnet personnel est aussi générique que possible afin d’englober le plus grand nombre de milieux de travail, d’appareils et d’outils, mais ces tâches ne couvrent pas forcément toutes les tâches exécutées par ces gens de métier.

Tâches communes à la plupart des inspecteurs d’entretien d’aéronefs

(NOTA : Les sous-tâches des tâches individuelles ne sont pas indiquées ci-dessous)

Bloc A — Sécurité

Tâche 1 – Démontrer des pratiques et des techniques de travail sécuritaires

Tâche 2 – Choisir l’équipement de protection individuel et d’autres équipements de sécurité, tel que requis

Tâche 3 – Vérifier l’état des dispositifs de sécurité

Tâche 4 – Passer en revue les bonnes pratiques de sécurité professionnelle

Bloc B — Manutention

Tâche 5 – Identifier les caractéristiques de la manutention des produits aéronautiques

Bloc C — Équipement d’inspection, de mesure et d'essai

Tâche 6 – Choisir les outils appropriés

Tâche 7 – Vérifier l'état des outils

Tâche 8 – Rédiger les rapports techniques

Bloc D — Communications

Tâche 9 – Transmettre les informations à d’autres services

Tâche 10 – Consulter d’autres services

Tâche 11 – Interagir avec les clients

Bloc E — Procédures d’inspection

Tâche 12 – Élaborer de nouvelles procédures d’inspection

Tâche 13 – Modifier les procédures existantes

Tâche 14 – Mettre en œuvre les procédures

Bloc F — Documentation

Tâche 15 – Générer ou rédiger la documentation

Tâche 16 – Rechercher les données techniques

Tâche 17 – Interpréter diverses formes de documentation

Tâche 18 – Effectuer des vérifications avant et après la documentation

Tâche 19 – Archiver la documentation

Bloc G — Inspection des produits entrants

Tâche 20 – Consulter la documentation pour vérifier la conformité aux normes

Tâche 21 – Comparer la documentation aux produits aéronautiques

Tâche 22 – Effectuer les mesures des pièces pour les entrer dans le système aux fins de remise en état ou de réparation

Tâche 23 – Accepter ou rejeter les produits aéronautiques

Tâche 24 – Enregistrer l’information d’inspection des produits entrants

Tâche 25 – Terminer le processus d’inspection des produits entrants

Bloc H — Inspection en cours

Tâche 26 – Vérifier l’envergure du travail à accomplir

Tâche 27 – Consulter la documentation technique

Tâche 28 – Préparer les produits aéronautiques pour l’inspection

Tâche 29 – Terminer le processus d’inspection en cours

Bloc I — Procédés de remise en état ou de réparation

Tâche 30 – Générer les demandes de remise en état ou de réparation

Tâche 31 – Vérifier l’achèvement des demandes de remise en état ou de réparation

Tâche 32 – Apposer le timbre sur le document d’inspection

Bloc J — Inspection finale avant expédition

Tâche 33 – Consulter la documentation

Tâche 34 – Effectuer l’inspection finale

Tâche 35 – Générer les documents de navigabilité