Machiniste d’aéronefs

Les machinistes d’aéronefs sont des gens de métier qui travaillent en équipe ou en tant que personne pour fabriquer, réparer, réusiner ou modifier les pièces d’aéronef, les composants et les outils spécialisés. Ils réalisent leur travail en utilisant de l’équipement complexe afin d’assurer la précision du travail. Ils possèdent des connaissances approfondies du comportement en synergie des matériaux. Ils doivent être familiers avec divers matériaux exotiques et spécialisés utilisés dans l'industrie aéronautique.

Les machinistes d’aéronefs travaillent avec un grand nombre de matériaux et de procédés différents communément utilisés dans le domaine de l'aviation. Ils doivent travailler beaucoup avec les alliages d'aluminium, le titane, l’acier inoxydable et les aciers spécialisés. Ils travaillent aussi avec d’autres matériaux exotiques et des matériaux composites qu'on ne trouve pas normalement dans les secteurs de l'usinage en général.

Les machinistes d’aéronefs doivent pouvoir lire les dessins industriels et doivent favoriser intuitivement la mentalité de développer et de réaliser les étapes requises pour usiner les pièces ou les composants. Ils doivent avoir la capacité à réagir rapidement et à utiliser les outils à leur portée. Bien des fois, des machinistes ont été appelés à intervenir dans la phase de conception d’un projet en raison de leurs connaissances des matériaux, des procédés et des techniques de fabrication.

Exigences d’accréditation

Pour être admissible à l’accréditation du CCAA, le candidat doit posséder les connaissances et les compétences nécessaires et doit avoir acquis un minimum d’expérience de soixante (60) mois dans le métier, ou dans le métier de fabrication des outils (y compris les stages d'apprentissage ou d’autres cours de formation régulière) ainsi que les connaissances pratiques de toutes les tâches obligatoires dans les Blocs A, B, C, D, E, F et G et la Tâche 19 dans le Bloc I. L’envergure des tâches incluses dans le carnet personnel est aussi générique que possible afin d’englober le plus grand nombre de milieux de travail, d’appareils et d’outils, mais ces tâches ne couvrent pas forcément toutes les tâches exécutées par ces gens de métier.

Le CCAA appliquera le crédit pour tout cours pour machinistes d’aéronefs accrédité par le CCAA afin de satisfaire en partie à l’exigence d’expérience équivalant à un minimum de soixante (60) mois, et ce, d’un mois à l’autre.

Tâches communes à la plupart des machinistes d’aéronefs

(NOTA : Les sous-tâches des tâches individuelles ne sont pas indiquées ci-dessous)

Bloc A — Sécurité

Tâche 1 – Démontrer des pratiques et des techniques de travail sécuritaires

Bloc B — Connaissances de base

Tâche 2 – Interpréter les manuels des aéronefs et les manuels connexes des fabricants, les dessins industriels et d’autres documents tel que requis par un organisme de maintenance agréé

Tâche 3 – Effectuer la mesure des pièces, y compris les dimensions, les angles, les radii et le filetage

Tâche 4 – Effectuer la disposition des peintures et des centres, des lignes droites, parallèles et d'intersection, des angles, des polygones, des cercles et des contours réguliers ou irréguliers

Tâche 5 – Choisir, utiliser et entretenir les outils à main et les outils électriques aux fins d’utilisation dans les ateliers et les aéronefs

Tâche 6 – Identifier et choisir les matériaux pour les applications aéronautiques

Tâche 7 – Faire preuve de connaissance en matière de traitement thermique, d’essais et de transformation des métaux

Tâche 8 – Choisir les fluides de coupe, composés, fluides refroidisseurs et lubrifiants

Tâche 9 – Élaborer la séquence des opérations pour le travail en atelier et dans les hangars

Tâche 10 – Choisir les outils de coupe pour les opérations d’usinage spécifiquement liées à l'aéronautique

Bloc C — Travail à l'établi

Tâche 11 – Effectuer le travail d'ajustage et à l'établi

Tâche 12 – Démonter et réassembler les composants mécaniques

Bloc D — Sciage

Tâche 13 – Préparer et exploiter les scies mécaniques

Bloc E — Fonctionnement des machines à percer

Tâche 14 – Préparer et exploiter les perceuses à colonne et perforeuses

Bloc F — Opération de tour

Tâche 15 – Préparer et exploiter les tours et tours verticaux

Bloc G — Fraisage

Tâche 16 – Préparer et exploiter les fraiseuses verticales et fraiseuses verticales à piston

Tâche 17 – Préparer et exploiter les fraiseuses horizontales et universelles

Bloc H — Pointage et alésage-fraisage horizontal

Tâche 18 – Préparer et exploiter les pointeuses et les aléseuses-fraiseuses horizontales

Bloc I — Meulage

Tâche 19 – Préparer et exploiter les rectifieuses planes

Tâche 20 – Préparer et exploiter les rectifieuses universelles

Bloc J — Machines d'usinage par étincelage

Tâche 21 – Préparer et exploiter les machines d'usinage par étincelage

Bloc K — Usinage avec machines de commande numérique informatisée

Tâche 22 – Préparer et exploiter les machines de commande numérique informatisée

Tâche 23 – Préparer le programme de pièces manuelles